RPG Post-Apocalyptique / City. Venez percer les secrets d'Eternalis...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar
Raphael McGregor

Spécialiste en sciences biocliniques / Co-Admin scénariste


. Nombre de messages : 2257
. Doublons : Kyle Genelic; Cole Aterman; Новак Душановић
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 27 ans
Localisation : Dans un resto du niv 2 à prendre un petit déjeuner avec Bella!
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]   Sam 19 Nov - 0:33

Elle essayait de le rassurer, ce qui était gentil et certainement la chose à faire. Mais son cerveau était en train d'élobrer mille et une hypothèse, même les plus farfelues. Il n'imaginait pas la vie sans Bella, ça faisait quatre ans qu'elle était là, et ils à présent si proches... que là, il mourrait de trouille de vraiment la perdre... avec tous ces gens...
Ils avaient peut-être déjà tout perdu, mais ce n'était pas une raison... et savoir qu'il y avait peut-être des cobayes et des complots, ça ne l'aidait en rien.

Il se mit une claque, mentalement. Parce qu'il n'était pas idiot, loin de là. Et il avait tendance à repérer les détails qui échappaient aux autres, tout en zappant l'évidence.
Puis il était ce qu'il était. Bien entendu, il avait des doutes sur les motivations des gens, mais pas autant. Bien entendu, il s'était parfois demandé si tout avait un bien fondé. Mais son boulot à lui, son but, c'était de trouver le remède, de sauver des vies, de sauver ce qu'il restait, et ce qui n'avait rien à voir avec son but était écarté, de manière inconsciente. Il s'était enfermé dans une bulle.
Et comme il était aussi idéaliste, il voulait croire que tout allait bien.

Bella lui parla ensuite de surveillance... Sekh voulait demander à Finley de la protéger. Il connaissait FInlay, oui, plus ou moins, ce n'était pas son meilleur ami, loin de là, et on ne pouvait même pas dire qu'ils l'étaient. Mais pour autant, le garde lui semblait être un homme honnête. C'était son problème... pour lui, tout le monde avait l'air honnête! Mais si Sekh le pensait... cela le gênait qu'ils soient à présent quatre à savoir.

Il acquiesça donc à la mention du nom de Reynolds. Puis Bella suggéra de retourner au chaud. Ce n'était pas une mauvaise idée.

- OK.

Et elle lui posa une dernière question...

- Je ne sais pas. J'ai confiance en toi. J'ai tendance à vouloir faire confiance à tout le monde, parce j'ai envie de croire que tout le monde lutte pour la découverte du vaccin. Je me suis toujours un peu menti. Je ne sais pas si je peux faire confiance à Tony ou Douglas autant que je te fais confiance.

N'empêche, pour lui foutre la frousse s'était réussi. Si ça se trouve, ça n'avait rien à voir. Peut-être était-ce une fuite. mais s'il y avait des cobayes, étaient-ce bel et bien des fuites? Car d'où viendraient les cobayes? Les victimes des fuites? Mais il ne savait absolument pas ce qu'ils devenaient. Pour lui, ils étaient soignés en lieu sécurisé, puis finissaient par mourir, faute de remède. Et c'était tout... Il se mit donc à douter de ça aussi.
Son esprit lui jouait vraiment des tours... Il ne savait plus quoi croire... Et il avait l'impression qu'ils allaient tous mourir.

- Dis... on aura peut-être pas le temps d'y penser si c'est super grave. Si ça se trouve, demain on sera tous morts. Quel avenir tu veux nous donner? je veux dire, y'a dix minutes, je me posais pas la questions, parce qu'on verrait demain, dans une semaine, dans un mois, je sais pas. Mais si vraiment ça s'arrête là...

Il regarda Bella dans les yeux... même avec elle, c'était difficile, le contact oculaire. Mais il resta dans ces yeux là, et prit son visage entre ses mains. Sa peau douce.

- Si on alpaguait Hogan...?

Shocked Shocked Shocked Shocked

La peur faisait parfois dire de drôles de choses... Il n'aurait jamais ô grand jamais pensé dire un truc pareil un jour dans sa vie... vu que ça ne signifiait généralement rien pour lui.
mais...

_________________

*** Somehow, You've got to keep being optimistic. Otherwise, why are you still here? ***

[kit by Mouah]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riamh.over-blog.org
avatar
Annabella Hoster

Biologiste interventionnelle / Admin principale


. Nombre de messages : 1686
. Doublons : Tony Sellers
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 30 ans
Localisation : au restaurant du niveau 2
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]   Sam 19 Nov - 2:35

Il n'avait pas de personne de confiance comme moi, à part moi. Je m'en doutais un peu. Ceci dit, il était assez proche de Tony et Douglas pour les avoir citer.

Raphaël était en panique... Je n'avais pas voulu ça, et je ne savais plus quoi faire. Il se demandait si on allait pas mourir demain... Il en était là...

" Respire chéri... ça va aller.
Il paniquait et je n'en étais pas loin non plus. Cette alarme au niveau 1. Ce que j'avais entendu au labo le matin même. C'était angoissant. J'essayais de garder mon calme.

J'avais froid. J'étais toujours en culotte et t-shirt, et je commençais à sentir la fraicheur environnante... Je commençais à me dire que, soit on retournait au chaud, soit j'allais me chercher un pantalon. Raphaël m'avait dit ok pour retourner sous la couette, mais ne bougeait pas du salon pour autant. Il était trop préoccupé pour réagir à ça, à mon avis. Du coup, voilà, j'avais froid.

Puis Raphaël me se mit à me fixer, me regarder les yeux dans les yeux. Chose étonnante quand on sait que Raphaël a du mal à le faire, quand il parle avec quelqu'un. Ce n'est pas de l'impolitesse, non, ce n'est pas son genre... Ce serait plus un manque de concentration. En dehors de son travail, il n'est pas très concentré. J'y étais habitué. Les gens dont il était proche devaient l'être également.

Puis, il prit mon visage dans ses mains... Je sentais sa peau sur la mienne... J'adorais son contact! Il semblait avoir un peu plus chaud que moi, même au niveau des mains. Son regard me troublait. Qu'allait-il me dire?

Il parla alors de Hogan... Raphaël avait le chic pour sauter du coq à l'âne à tout bout de champs. J'avais appris à m'y faire, avec le temps. Généralement, j'arrivais à le suivre, mais là, je me sentais larguée. Pourquoi voulait-il "alpaguer" le maire tout d'un coup? Etait-ce pour lui parler de ce que je savais? En quoi le maire pourrait quelque chose contre le directeur du complexe? J'étais perdue...

" Chéri, que vient faire le maire dans cette histoire? Je ne crois pas qu'il puisse quoi que ce soit contre Keller... Si c'est de ça que tu me parles.

D'un coup, je réalisais que je l'avais appelé "chéri". Ce n'était pas la première fois d'ailleurs. Et je m'en étonnais. C'était venu tout seul, le plus naturellement du monde, sans que j'y réfléchisse...

Mais pourquoi voulait-il qu'on voit le maire?!...

_________________

kit by Raph... Merci mi amor! love love!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Raphael McGregor

Spécialiste en sciences biocliniques / Co-Admin scénariste


. Nombre de messages : 2257
. Doublons : Kyle Genelic; Cole Aterman; Новак Душановић
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 27 ans
Localisation : Dans un resto du niv 2 à prendre un petit déjeuner avec Bella!
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]   Sam 19 Nov - 3:00

Incompréhension... faut dire, il était passé du coq à l'âne et n'avait pas été très explicite. Mais de ce fait, il retrouva un peu son calme, parce que ça lui fit comprendre qu'il perdait un peu les pédales. Il se contenta de sourire... et il avança son visage pour embrasser Bella.

- Je ne parlais pas de ça.

Puis il se leva et prit Bella par la main, pour qu'ils aillent dans la chambre, elle avait froid, et il avait pu sentir ses frissons sur ses mains et ses joues. Et puis, il était vêtu, lui...
Une fois arrivés dans la chambre, il la laissa prendre de l'avance, prendre un pantalon dans son armoire, par exemple... ou regagner le lit la première. Il resta dans l'embrasure de la porte, se demandant vraiment s'il avait pensé ce qu'il dit, à propos du maire.

Il la regardait... mais c'était si soudain, si tôt... sans cette panique qui l'avait pris, il n'aurait jamais pensé à ça... probablement pas... on ne demande pas d'épouser une femme alors que ça fait une heure qu'on est avec... même si ça faisait quatre ans qu'ils se connaissaient et qu'il savait qu'elle était la seule et unique.
Mais ce n'était tellement pas son truc, les choses de ce genre... le mariage, c'était terriblement conventionnel, trop conventionnel...
Non?

Sauf que là, s'ils venaient à crever demain...
Oui, il aurait peut-être bien voulu être uni à cette femme... pas par convention, bien séance ou autre connerie de ce genre, mais parce que symboliquement il était officiellement sien. Et si y'avait besoin de quoi que ce soit, genre une greffe d'organe ou débrancher un respi (oui, faut même penser au pire!) et bien des époux ont plus de droits que des simple heu... d'ailleurs, c'était quoi, leur statut?

Il soupira. Il avait retrouvé son calme. Une certaine inquiétude restait tapie dans un coin de son cerveau. Il se mit à rire.

- En fait, je te demandais seulement si tu voulais qu'on officialise devant le maire. Je vois pas d'autre utilité à Hogan, aussi sympathique soit-il, présentement. J'ai vraiment pété un boulon.

Puis c'était déplacé, non, ils étaient ensemble depuis deux tours de galipettes, et elle était veuve... Mouais, au temps pour le conformisme, hein.

- Mais je suis du genre honnête alors je suppose qu'au fond, je pensais vraiment ce que j'ai dit.

Ouais enfin, c'était rapide quand même. Mais bon... Il avait su lire à l'âge de 2 ans, avait analysé l'intégrale de Narnia à 5, avait pigé le calcul intégral à 6, se passionnait pour la physique quantique à 8, et la virologie à 9... Alors pour être rapide, ouais, il était rapide...

- t'en penses quoi, toi?

_________________

*** Somehow, You've got to keep being optimistic. Otherwise, why are you still here? ***

[kit by Mouah]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riamh.over-blog.org
avatar
Annabella Hoster

Biologiste interventionnelle / Admin principale


. Nombre de messages : 1686
. Doublons : Tony Sellers
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 30 ans
Localisation : au restaurant du niveau 2
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]   Sam 19 Nov - 3:51

Il ne répondit pas tout de suite à ma question. Il se pencha vers moi et m'embrassa. Un baiser doux, tendre, qui avait comme une touche de... magie. Il me dit ensuite qu'il ne parlait pas de ça. Mais de quoi alors? J'étais complètement larguée.

Il se leva. Je le suivais. Nous reprîmes le chemin de la chambre. Mais Raphaël resta dans l'ouverture de porte, et semblait dans ses pensées comme s'il réfléchissait à ce qu'il allait me répondre. Pourquoi? Il avait une étrange attitude d'un coup... J'avais froid et il n'avait pas l'air de vouloir revenir se coucher. Je pris donc un pantalon que j'enfilais, ainsi qu'un gilet que je mis en retournant vers Raphaël.

Puis il répondis enfin à ma question.

" Quoi?! Je... euh... Raphaël... "
J'en avais le souffle coupé. je ne m'attendais vraiment pas à ça. Je fus prise de vertiges. Tout se mit à tourner autour de moi. Je me rapprochais de lui, appuyais mon visage contre lui et m'accrochais alors à son t-shirt. Je pris plusieurs grandes respirations et me concentrais pour rester consciente...
" Oula... ça tourne là... "

Je restais quelques instants ainsi, tout contre lui. Je l'aimais, et ça faisait longtemps déjà. Je le savais sincère, il n'avait pas besoin de le préciser. Mais ça allait vraiment très vite là. Le mariage. C'était... je ne trouvais même pas les mots. Et alors, il me demanda ce que j'en pensais... Je me tenais toujours à lui, mais relevais la tête. Mes yeux me piquaient et je les sentais plus humides que d'habitude. Je ne pleurais pas pour autant. Mais j'étais si émue.
" Pourquoi maintenant? C'est si rapide là! Tu... tu me parles de mariage? Tu... je... Oula!... Raphaël, je... "
Je l'embrassais alors avec fouge en m'agrippant à son cou.
" Je pourrais te suivre au bout du monde, si tu étais sûr de vouloir m'y emmener! "
Je le regardais dans les yeux, attendant sa réaction, tout en restant accrochée à lui. Mes jambes flageolaient. J'avais besoin de me tenir.

_________________

kit by Raph... Merci mi amor! love love!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Raphael McGregor

Spécialiste en sciences biocliniques / Co-Admin scénariste


. Nombre de messages : 2257
. Doublons : Kyle Genelic; Cole Aterman; Новак Душановић
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 27 ans
Localisation : Dans un resto du niv 2 à prendre un petit déjeuner avec Bella!
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]   Sam 19 Nov - 8:11

elle se raccrochait comme un naufragé à une bouée de sauvetage. Il fallait tout de même pas oublier que l'alcool ingurgité n'était pas totalement sorti de son organisme... cela l'avait aidé à parler plus facilement, et apparemment, il avait pris le pas, disant ce qui lui passait par la tête, panique ou pas panique.
Il la serra dans ses bras quand elle se blottit contre lui. Son petit monde tournait, et elle menaçait de... tourner de l’œil. Ce n'était vraiment pas le but de la manœuvre.

Elle prononça des mots, posa une question... bref sembla demander à Raphael s'il était certain ou quelque chose comme ça, mais elle ne lui laissa pas le temps de répondre, elle l'embrassait avec encore plus de ferveur que plus tôt dans la soirée. Diable, il pouvait se dire qu'il avait un don hors du commun pour avoir une femme à son cou, qui se jette sur lui! Mais ça ne marchait qu'avec une seule femme, et il se moquait bien de ces choses!

Elle le suivrait au bout du monde... pour l'instant, le bout du monde, c'était le toit d'Eternalis... pas bien loin, donc. Mais un jour peut-être... Cette affirmation eut le chic pour lui mettre un peu le moral en berne, en lui rappelant que le monde était mort au dehors, et que s'ils sortaient un jour, ils ne trouveraient que maisons abandonnées et restes de cadavres un peu partout. Non?
Enfin...

Il soupira, et rendit ce baiser à Annabella.

- Chiche?

Un petit sourire en coin... ils avaient déjà tant perdu, mais ils pouvaient encore perdre beaucoup, alors autant profiter de ce qu'ils avaient maintenant. Et curieusement, depuis qu'il s'était ouvert à elle, il se sentait d'humeur à faire ce genre de choses avec elle.

Il prit un air sérieux.

- Dès que ça se tasse c't'histoire d'alarme, je te passe la bague au doigt, promis juré craché!

Il allait même cracher dans la paume de sa main, mais se ravisa.

- Enfin, pas craché.

Il se sentait tout bizarre... la plupart des gens tremblent, n'osent pas faire leur demande, attendent même d'être en couple depuis un certain temps avant de le faire... et le gars, là, il nous sautait une flopée d'étapes, comme être un peu ensemble, emménager ensemble, discuter de l'avenir ensemble, etc. C'était comme s'il avait les yeux bien ouverts. Et hormis la peur de la perdre, rien ne l'effrayait avec elle. Parce qu'il se sentait en confiance depuis longtemps en sa compagnie. Alors qu'importe si c'est direct, rapide, trop tôt, pas assez tard?

- Franchement, tu trouves pas ça fun, de faire des choses un peu folles?

L'alarme continuait de tourner... et il n'avait pas oublié ce détail. Il ferma les yeux, essayant d'y faire abstraction quelques instants. Puis il rouvrit les yeux.

- Eh, tu trouves pas que le rythme de l'alarme est assez régulier? Forcément, tu vas me dire, ça se répète en boucle. Vivement que ça s'arrête ce vacarme je m'entends plus penser...

Il la serra un peu plus dans ses bras et déclara:

- Ouuuuuuh ça va être cool ça. J'ai limite envie de remonter sur la Grand Place et de piquer le micro du MC pour le faire savoir au monde entier.

Raphael, mode excitation ON. Bien mieux que les histoires de complots, de cobayes et tutti quanti!

_________________

*** Somehow, You've got to keep being optimistic. Otherwise, why are you still here? ***

[kit by Mouah]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riamh.over-blog.org
avatar
Annabella Hoster

Biologiste interventionnelle / Admin principale


. Nombre de messages : 1686
. Doublons : Tony Sellers
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 30 ans
Localisation : au restaurant du niveau 2
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]   Ven 25 Mai - 3:20

Durant l'alarme, nous nous étions installés dans le canapé, attendant que ça passe ou attendant d'autres consignes, sait-on jamais! Je m'étais blottis dans ses bras et je lui avais dit:
" Il est vrai que faire des choses un peu folles, ça peut être fun, oui. Mais pour la question du mariage, on pourrait en reparler demain, quand on aura dormi, déjeuné et retrouvé nos esprits... "
Je caressais l'arrière de sa tête du bout des doigts, tout en restant tout contre lui. Cette alarme me stressait et le contact de Raphaël me rassurait, même s'il ne semblait pas plus à l'aise que moi avec cette alarme entêtante.

Nous restâmes ainsi quelques instants, et je lui dis:

" ça me rassure que tu sois là dans un tel moment. J'aurais vraiment paniqué si j'avais été seule ce soir pendant cette alarme. Je me demande bien ce que j'aurais fait d'ailleurs... si j'avais été seule... "
Au final, je me posais la question peut-être simplement pour tenter de penser à autre chose. Cette alarme qui se répétait sans cesse commençait à me marteler le cerveau.

Puis, après un moment qui nous paru interminable, l'alarme s'arrêta enfin. Je dis alors à Raphaël:

" Wow! ça fait partie des choses qui deviennent agréable quand elles s'arrêtent... "
Je me redressais dans le canapé, donnais un tendre baiser à mon adonis, caressais son visage avec douceur et lui dis:
" Et si on allait se coucher? On pourrait peut-être dormir maintenant... "
J'étais épuisée, et lui aussi de toute évidence, dormir était devenu ma seule préoccupation, mon seul projet à court terme. Je me levais, pris la main de Raphaël, et cherchant à l'entrainer vers la chambre, je lui dis:
" J'ai l'impression que cette alarme m'a grillé le cerveau... Et je vois bien que t'es épuisé aussi... Viens, on va dormir chéri... "

_________________

kit by Raph... Merci mi amor! love love!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternalis, le défi de la science :: L'Enfer de la Science :: Niveau 3 :: Les quartiers des employés :: Appartement Hoster-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit