RPG Post-Apocalyptique / City. Venez percer les secrets d'Eternalis...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
Raphael McGregor

Spécialiste en sciences biocliniques / Co-Admin scénariste


. Nombre de messages : 2257
. Doublons : Kyle Genelic; Cole Aterman; Новак Душановић
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 27 ans
Localisation : Dans un resto du niv 2 à prendre un petit déjeuner avec Bella!
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]   Ven 26 Aoû - 7:06

Bon, ils avaient été tous les deux un peu maladroits. Peut-être un rapides aussi, mais ça, hein... En tout cas, la chose à retenir était qu'ils y étaient parvenus, et vu comment ils étaient partis une heure plus tôt, ce n'était pas gagné! Qu'Annabella n'ait pas eu plus confiance en elle qu'il n'en avait en lui m'avait beaucoup aidé. Il savait que ça ne pouvait pas mal tourner. Il savait qu'il n'y aurait pas d'humiliation.

Et savoir ça, ça change un homme. Si, si!

Ils étaient peu avachis, l'un contre l'autre sur ce canapé qui n'en avait pas vu autant depuis au moins sa sortie de l'usine.
Parfois les mathématiques ne pouvaient tout décrire. Comme le plaisir ressenti. Cela ne pouvait se quantifier ni se comparer. Aucune équation pour ça. Pourtant sur une échelle de 1 à 10, ça valait au moins 11. Cette complicité avec Annabella y était pour beaucoup. C'était comme quelque chose de naturel, un prolongement, avec quelqu'un qu'on connaissait bien.
Maladroit oui, mais sans accroc.

Il était encore un peu tout chose. Ses histoires précédentes avaient été tellement catastrophiques... Il se demandait s'il n'aurait pas préféré être resté puceau avant de la connaître elle... Mais bon, on ne pouvait pas tout avoir, et ça lui prouvait qu'il y avait des exceptions à la règle et que même un type décevant comme lui, entre les bonnes mains, pouvait s'en sortir honorablement, dans la joie et la bonne humeur.

Son estomac gargouilla. Comme beaucoup d'hommes, il pensait souvent avec son estomac. Et après les efforts fournis, il fallait bien recharger les batteries! [amis de la poésie, bonsoir!]
Il se redressa un peu et eut une vue plongeante... non pas sur la gorge de Bella (bien que ça aurait pu) mais sur la bouteille de Dr Pepper expérimental.
Encore une preuve d'amour parmi tant d'autres.

- Tu sais, le Dr Pepper, c'est quand même le plus beau cadeau que j'ai eu depuis longtemps... Va falloir trouver une super idée dans trois semaines...

Parce que dans trois semaines, ce grand gamin fêtait ses vingt-huit ans. Mais les anniversaires, il s'en moquait pas mal. C'était surtout pour faire de l'humour. Bella avait fait un sacré pas en avant, un sacré pas vers lui. Il n'était pas mécontent qu'elle l'ait fait.

Grand silence. En bas, la fête battait certainement son plain [Ha! S'ils savaient ce qu'il s'était passé après leur départ!] Ici c'était très calme... Sauf pour un certain estomac. Il n'avait pas fait autant d'efforts physiques depuis longtemps, et il lui semblait avoir lu que faire l'amour usait autant de calories que certaines activités sportives.
Faire l'amour. Vraiment une expression étrange. Mais là, bizarrement, dans les bras de Bella, elle prenait tout son sens.

Il la serra contre lui (genre elle n'y était déjà pas, contre lui) et l'embrassa. Il avait quand même vachement faim... en tournant un peu la tête, il avisa le plateau de petites pâtisseries... Il se pencha, tendit le bras, attrapa un brownie... et dégringola au sol, faisant valser le plateau et les pâtisseries... Néanmoins, il avait le brownie, saint et sauf, dans sa main.

Il regarda Bella avec un petit sourire... Oops!

_________________

*** Somehow, You've got to keep being optimistic. Otherwise, why are you still here? ***

[kit by Mouah]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riamh.over-blog.org
avatar
Annabella Hoster

Biologiste interventionnelle / Admin principale


. Nombre de messages : 1686
. Doublons : Tony Sellers
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 30 ans
Localisation : au restaurant du niveau 2
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]   Ven 26 Aoû - 21:09

ça n’avait pas été bien long, mais j’avais quand même passé un bon… un très bon moment. Il me resserra dans ses bras et m’embrassa.

Puis, au lieu de me demander comment j’allais, si j’avais faim ou je ne sais quelle parole attentionnée, voilà, qu’il repartait sur le docteur Pepper, qu’il parlait de son anniversaire, et qu’ensuite il se ramassait du canapé en voulant attraper un brownie sur le plateau qui était toujours sur la table basse. Sacré Raph ! Toujours aussi maladroit, en toute circonstance ! Je pensais quand même avoir droit à d’autres paroles, juste après notre première fois… Je décidais alors de lui jouer un tour…

" Je sais déjà quoi t’offrir ! " dis-je d’un ton sec.
Je me levais et me dirigeais vers ma chambre.
" Une méthode pour apprendre la galanterie ! " ajoutais-je sur le même ton.

J’entrais alors dans ma chambre sans lui adresser un regard et claquais fortement la porte derrière moi. J’aurais voulu voir la tête qu’il faisait à ce moment là… Je pris une nuisette dans ma garde robe. La bordeaux aux dentelles noires me paraissait être un bon choix. Puis je revins vers le salon mais je m’arrêtais avant la porte un instant… Peut-être devrais-je attendre un peu avant de réapparaître ? Mais si j’attendais et qu’il se morfondait de trop, je m’en serais voulu aussi ! J’ouvris donc la porte de la chambre, et m’appuyais l’épaule contre le bâtit de porte en attendant qu’il lève le regard vers moi. Lorsqu’il le fit, je lui dit alors en souriant :
" C’est tout ce que t’avais à me dire après l’amour ? Eh bein ça promet ! "
Je m’approchais alors de lui avec un air taquin et lui tendis la main.
" Aller, debout le geek ! Je te taquinais... "

_________________

kit by Raph... Merci mi amor! love love!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Raphael McGregor

Spécialiste en sciences biocliniques / Co-Admin scénariste


. Nombre de messages : 2257
. Doublons : Kyle Genelic; Cole Aterman; Новак Душановић
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 27 ans
Localisation : Dans un resto du niv 2 à prendre un petit déjeuner avec Bella!
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]   Ven 26 Aoû - 21:24

Il avait fait une boulette... enfin à en croire la réaction de Bella. Il la regarda partir après des paroles assez sèches. Il leva un sourcil et regarda les pâtisseries étalées sur le sol. Il posa le brownie sur la table. Ramassa les gâteaux tombés, ainsi que le plateau.
Il avait fait un truc de travers. La galanterie. Heuu mais ça servait à quoi la galanterie, franchement? Puis ça voulait dire quoi là tout de suite maintenant?
Non franchement il ne voyait pas, et il se mit un peu à baliser, se disant qu'il avait commis un impair, mais quoi? Il aurait dû faire quoi, dire quoi?

"Alors, heureuse?" très peu pour lui.
Elle avait eu l'air d'aller bien alors bon, demander si ça va... non puis même ça lui paraissait un peu bizarre comme question. Est-ce que tu vas bien? Cela sous-entendait qu'elle aurait très bien pu ne pas avoir aimé, et ça c'était flippant.

On n'avait pas le droit de faire de l'humour?

Il se rassit sur le canapé, les coudes sur les genoux. On aurait dit un penseur de Rodin, là, tout nu, la tête dans la main. Elle s'était quand même pas fâchée à cause d'un trait d'humour sur le Dr Pepper quand même? Ou peut-être à cause des gâteaux? Il aurait dû lui demander si elle en voulait un d'abord, c'était ça?
Rha, mais c'était compliqué, tout ça!

Puis la porte de la chambre s'ouvrit.
Il tourna la tête et trouva Bella dans une petite nuisette. Elle souriait. Elle n'était donc pas si vexée que ça. OUF!

- Heu bah...

Ouais, bah il ne semblait pas plus loquace! Dire les choses après l'amour... mince quoi, il y avait des choses précises à dire?

Puis elle s'avança, la main tendue, pour lui dire qu'elle plaisantait. Il se leva à son tour, se sentant terriblement idiot et soulagé.

- Oh, tu m'as fait peur! J'étais en train de passer en revue toutes les choses que j'aurais pu dire... D'ailleurs... on se dit quoi?

Non parce qu'avec ses expériences passées, il n'avait pas tellement eu le temps d'en caser une...

- On se dit des salut comment ça va? Thé ou café? Tu veux un brownie? Je t'aime?

Il se gratta la tête... Il n'avait parfois pas idée de l'effet que pouvait avoir les choses qu'il balançait. Mais pourquoi donc les gens éprouvaient-ils le besoin de se parler à tout bout de champ... Il pensait quand même que leurs ébats et leur conversation avaient été assez éloquents.

Non puis... puisqu'elle plaisantait, en fait, il n'y avait peut-être rien à dire. Mais il avait un doute, quand même.
Drôle d'atmosphère dans la pièce. Alors qu'il avait pris la main de Bella, bien entendu. Il avait forcément dit quelque chose...

- Qu'est-ce que j'ai dit?


_________________

*** Somehow, You've got to keep being optimistic. Otherwise, why are you still here? ***

[kit by Mouah]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riamh.over-blog.org
avatar
Annabella Hoster

Biologiste interventionnelle / Admin principale


. Nombre de messages : 1686
. Doublons : Tony Sellers
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 30 ans
Localisation : au restaurant du niveau 2
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]   Ven 26 Aoû - 23:09

Il avait dit "je t'aime" mais sur le ton de la question. Ce n'était pas une affirmation. Il me demandait si ça faisait partie de ce qu'il aurait du dire, c'était tout. De toute façon, même si tout s'était bousculé ce soir, que tout avait été très vite, il n'allait pas me dire ça spontanément maintenant...
" Laisse tomber, va! Moi aussi j'ai faim. "

Je l'embrassais à nouveau puis le regardais un instant dans les yeux. Je reculais d'un pas, pris un gâteau, puis m'asseyais tout en regardant. Je pinçais à nouveau ma lèvre inférieure entre mes dents. Il fallait que j'arrête de faire ça! C'était pas discret! Je l'avais fait un tas de fois par le passé en le voyant faire certaines choses. Maintenant qu'on était ensemble, il allait finir par me demander pourquoi je faisais ça... Si c'était un tique ou quoi... Je le trouvais déjà beau avant... avec des yeux pareils, et ses tâches de rousseur... so sexy! Mais là, nu, fallait admettre qu'avec sa morphologie bien équilibrée, les tâches de rousseur qu'il n'avait pas qu'au visage... je le trouvais simplement canon! J'aurais pu l'afficher et ajouter "regardez mon mec, il est canon!"... mais je n'étais pas de ce genre là.

Sekhmet et Peggy n'allaient pas en croire leurs oreilles quand je leur dirai que, ça y était, j'étais avec Raph! Je me demandais d'ailleurs si Raph aurait partagé ça avec quelqu'un... Est-ce qu'il avait un ami avec qui il pourrait parler de ce genre de choses?

Je prenais ma tasse de thé... froid! Je me levais, pris la bouilloire qui était sur la table basse, et y mis de l'eau.

" Tu veux un autre thé ou tu préfères boire de ta cuvée perso? " lui demandais-je en montrant la bouteille de soda d'un signe de tête.

Il me répondit et je branchais la bouilloire contenant la quantité d'eau nécessaire.
Je pris ensuite ma tasse de thé que j'allais vider et rincer dans le lavabo... Bein oui, pas de cuisine donc pas d'évier.

" Je reviens, je vais vider ça. "
En m'éloignant avec ma tasse, je sentais son regard sur moi... et je me demandais bien ce qu'il pouvait penser de moi, physiquement parlant. J'avais une silhouette assez fine, mais j'avais l'impression d'avoir un peu trop de poitrine par rapport à ma morphologie générale... en même temps, ce n'est pas un détail qui déplait aux hommes généralement... mais Raphaël était si différent de la plupart des hommes. J'avais moi aussi des complexes, et besoin d'être rassurée... Il en avait peut-être aussi d'ailleurs... Le connaissant, il en avait certainement même!

Lorsque je revins dans le salon, avec ma tasse rincée, je le regardais assis sur le canapé et lui dis:

" On t'a déjà dit que t'étais canon ? "
Si jamais il complexait, ça devrait le rassurer ça!

_________________

kit by Raph... Merci mi amor! love love!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Raphael McGregor

Spécialiste en sciences biocliniques / Co-Admin scénariste


. Nombre de messages : 2257
. Doublons : Kyle Genelic; Cole Aterman; Новак Душановић
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 27 ans
Localisation : Dans un resto du niv 2 à prendre un petit déjeuner avec Bella!
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]   Sam 27 Aoû - 0:38

Bon, le cours de psychologie sociale ne serait pas pour maintenant! Il lui sourit. Il avait le brownie sauvé dans l'autre main, mais elle en prit un autre, un de ceux qui n'avaient pas péri durant la chute. Il resta debout comme un idiot.
Elle le regardait avec un drôle d'air, et c'était bien l'une des rares fois où le regardait comme ça.

Il aurait peut-être dû remettre son caleçon, ça ne lui était pas venu à l'esprit. Après tout, elle l'avait vu à poil plus tôt dans la soirée, et avait même profité de cette nudité, alors ça servait à rien de se planquer maintenant.
Et puis... bref.
Il se demanda comment ça allait se passer à présent. Il pouvait bien considérer qu'ils étaient ensembles. Il n'avait pas du tout envie que ce ne soit que pour un soir. Elle non plus, d'ailleurs. Il examina le mot couple. Étrange. Couple. Annabella et Raphael. Cela lui faisait bizarre, il n'avait pas du tout l'habitude. Il se mordilla aussi la lèvre, se demandant ce qu'en pensait Annabella.
Ils étaient ensemble. Demain, ils seraient ensemble. Et après demain aussi. Elle était devenue sa petite amie. Sur le moment, il trouva l'adjectif "petit" complètement idiot. Il l'avait toujours trouvé. Pourquoi "petit"? Et puis il était le petit ami de quelqu'un qui était content qu'il le soit.
Une grande première.

Il s'assit à son tour, alors que Bella parlait de thé ou de Dr Pepper, il n'avait pas fait attention, perdu dans ses pensées.

- Juste un sucre, merci.

Ce n'était pas la question, mais ce n'était pas grave. Elle alla rincer sa tasse dans la salle de bains. C'était très chiant de ne pas avoir de cuisine. mais il fallait s'estimer heureux d'avoir pu choper une bouilloire! On ne pouvait pas faire de stocks. A moins de stocker les friandises qu'on ne consommait pas à la cantine.
Il la suivit du regard. Elle était vraiment belle. Il la trouvait harmonieuse, avec des courbes qui lui rappelaient la suite de Fibonnacci. Il y avait certainement quelques nombres d'or, aussi. Il faudrait étudier ça de plus près.

*Non mais à quoi je pense??!!* Etudier ça de plus près, comme si c'était un examen clinique! Il se mit à rire tout seul de ses propres bêtises. Non, pas à dire, il aimait son corps...
Il pensa étrangement qu'il était très compatible avec le sien.
Il se remit à rire tellement c'était con. Façon de voir les choses.

Quand elle revint, elle lui balança une bombe.

- Hein?

Canon? Heu. Non, on ne lui avait jamais dit, et en même temps, il ne s'en était jamais préoccupé. Il ne s'était jamais trouvé ni trop beau ni trop moche. Juste dans la norme. Enfin, c'était son corps et point final, il n'avait jamais épilogué sur sa beauté ou son manque de beauté.
Il avait seulement été généralement assez gringalet comparé aux garçons de son âge, mais en vieillissant, il avait pris un peu de masse musculaire, comme tout le monde. Il restait étonnamment mince avec toutes les cochonneries qu'il ingurgitait. Il s'était toujours trouvé trop gamin quand il était à l'école et à la fac, parce qu'il était un gamin à l'époque, bien plus jeune que les autres, et qu'il avait hâte d'être adulte. Et c'était tout.

- Heu. Non. Enfin...

Il était censé faire quoi, de ce... c'était un compliment, n'est-ce pas? Bella le trouvait très à son goût. Oui, voilà. Il devrait être content. Mais il ne savait pas quoi faire de ça.

*Un coup de main ne serait pas refus là!* Mais bien évidemment, grand Athée qu'il était, il n'y avait personne pour l'aider.

- Voilà. tu vois... c'est encore des trucs que j'ai jamais compris... C'est quoi le principe de se dire des trucs comme ça régulièrement? C'est pas un reproche, hein, je veux juste savoir parce que... ben, j'ai jamais éprouvé le besoin de sortir des phrases pareilles. Je veux dire. Heu...

Rha lala... Boulette, boulette boulette!!! Cela clignotait en gros sur son front, là! Il fallait qu'il se rattrape!

- Je veux dire que tu me plais énormément, tu fais naître en moi des trucs que je croyais pas possibles, et qu'on soit amoureux de toi, je comprends totalement. Tu vois là... enfin... J'ai l'impression de me forcer ou de passer pour quelqu'un d'autre, si je dis des choses comme par exemple... t'es canon. Même si tu l'es. Je veux dire... c'est si important que ça? Je veux pas dire que tu n'es pas canon, hein, c'est pas ça du tout et...

Il priait presque pour que la bouilloire se mette à siffler, là! Et il avait l'impression de sombrer dans un gouffre.

- Mais comment est-ce que je suis censé dire que t'es comme de l'électricité, ou comme une tempête, ou je sais pas, tu vois, tu me regardes et je me sens complètement chaviré, et je sais pas ce que je suis censé dire, parce que les choses normales que les gens normaux font me semblent en général vides de sens. Et là je suis à poil sur ton canapé à espérer que la bouilloire intervienne... Et puis je te regarde et je me dis pfiouuuu. Je sais pas si tu te rends compte...

Pour faire diversion, il engouffra le brownie qu'il avait gardé dans sa main durant son monologue... Il le trouva délicieux.

- Tu vois, en fait, t'es comme un brownie. Ouaip.

_________________

*** Somehow, You've got to keep being optimistic. Otherwise, why are you still here? ***

[kit by Mouah]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riamh.over-blog.org
avatar
Annabella Hoster

Biologiste interventionnelle / Admin principale


. Nombre de messages : 1686
. Doublons : Tony Sellers
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 30 ans
Localisation : au restaurant du niveau 2
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]   Dim 28 Aoû - 0:05

Jamais personne ne m'avait parlé de cette façon. J'étais sidérée! Il avait une façon bien à lui de faire des compliments, mais là, ma mâchoire inférieure en tomba. Pendant un instant, je ne pus réagir... J'étais sous le choc, carrément! Ce qu'il m'avait dit avait eu un effet inattendu sur moi. Sa façon de s'exprimer était souvent assez particulière, mais là... Ce qu'il m'avait dit... je trouvais ça si beau. Il me fallu quelques secondes pour que je reprenne mes esprits et réagisse. Ces quelques secondes m'avaient même paru être plus que des secondes, comme si le temps s'était arrêté.
Lorsque je pus enfin réagir, j'avançais vers la table, posais négligemment ma tasse sur la table de basse et me jetais littéralement sur Raph. Je me retrouvais donc à nouveau sur ses genoux, une jambe de chaque côté de son corps, mes cuisses contre les siennes. J'empoignais ses cheveux et lui donnais un baiser comme je ne lui en avais pas encore donné, et comme personne ne lui en avais déjà donné (du moins je l'espérais). Ce fut un baiser long, sensuel et passionné.

Je me dis que c'était quand même dommage d'avoir autant attendu avant de faire un pas vers lui. Ce n'est pas au moment de notre rencontre que j'aurai pu penser à lui faire des avances, c'était certain, mais depuis quelques mois déjà, j'y pensais sans jamais oser...

Juste après ce baiser, je relâchais la prise de mes doigts et les glissais lentement dans ses cheveux. Je le regardais alors dans les yeux et lui dis en souriant:

" T'as vraiment une façon de faire des compliments, mais on ne m'en a jamais fait d'aussi beaux que ceux que tu viens de me dire... Même la comparaison avec le brownie, c'est adorable! T'es vraiment un amour... "
Je lui donnais un petit baiser tendre et j'ajoutais: " MON amour! " Et je l'embrassais à nouveau. Il avait réveillé en moi des sensations que je croyais perdues depuis des années... Je n'étais pas seulement amoureuse de lui, non, je devenais dingue de lui. Je sentis mon corps s'embraser de nouveau...

_________________

kit by Raph... Merci mi amor! love love!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Raphael McGregor

Spécialiste en sciences biocliniques / Co-Admin scénariste


. Nombre de messages : 2257
. Doublons : Kyle Genelic; Cole Aterman; Новак Душановић
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 27 ans
Localisation : Dans un resto du niv 2 à prendre un petit déjeuner avec Bella!
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]   Dim 28 Aoû - 0:33

Moment de silence. Juste une pause, quelques fractions de secondes. Trois fois rien. Il la regardait, il se demandait ce qu'il se passait, là. S'il aurait dû dire autre chose.
Mais elle se jeta sur lui, littéralement. Il en fut surpris, c'était certain. C'était bien la première fois qu'on agissait ainsi avec lui.

*Mais qu'est-ce que j'ai dit?* Il ne parvenait pas à déterminer quel mot ou quelle phrase avait déclenché ça. *Le brownie, peut-être? C'est vrai qu'elle aime bien les brownies aussi.*
Ce baiser fut...

Indescriptible. Quand il était petit; il trouvait les baisers vraiment dégueulasse et pas hygiénique et il aurait fallu le menacer de mort pour qu'il embrasse qui que ce soit. En grandissant, fort heureusement, il avait changé d'avis sur la question. Il passait la meilleure soirée de sa vie, à échanger de la salive. Techniquement, un baiser n'était rien d'autre que de la gymnastique de mâchoire et de langue. C'était vraiment étrange qu'on veuille à ce point faire ça. Et tout le monde le faisait. C'était naturel, y'avait même pas de "dis qu'est-ce qu'on fait" ni même de "pourquoi on fait ça d'ailleurs?" On le faisait et c'était tout.
C'était bizarre que ça fasse cet effet là, au point de recommencer encore et encore.

Le corps humain était vraiment un truc mystérieux. Et à force de réfléchir, il allait faire une surchauffe cérébrale!

Il la serra dans ses bras, passa aussi ses doigts dans ses cheveux un peu défaits. Il sut qu'il pouvait être comme n'importe qui. Il ne savait pas si c'était une bonne chose ou pas. Mais un moment, il fut désolé pour ces filles déçues. Mais il les oublia bien vite. Depuis quatre ans qu'il côtoyait Bella, il avait appris à apprécier sa présence, puis sa proximité, puis son amitié. Le fait d'être là. Il n'avait jamais réalisé avant, pourquoi il était toujours là pour elle. Pourtant s'était si évident, ce soir.

Dire qu'il avait fallu quelques verres de ponch, un verre de jus d'orange et du chocolat fondu...

Ils cessèrent un peu de s'embrasser. Et il eut quelques explications. Enfin assez vagues. Mais elle avait quand même apprécié le coup du brownie.
Il était SON amour. C'était comme de l'électricité, oui. Il avait été si seul, toute sa vie, à cause de son cerveau qui fonctionnait bizarrement. Il sortait tout le temps des sentiers battus. Incapable de rentrer dans la norme. Ceux qui ne suivent pas les chemins ordinaires sont en général très seuls. La communication n'étant pas son fort... Il s'y était habitué, et s'était même convaincu qu'il était très bien tout seul. Mieux seul qu'avec les autres qu'il ne comprenait pas.

Mais la façade s'effritait. Il n'était plus seul, et il était amoureux. Ou bien l'inverse. C'était un long processus, de plusieurs années.

- Tu es le mien.

Et ça faisait quand même un peu peur... mais que c'était bon d'être dans les bras d'Annabella. Ses parents auraient sans douté été heureux de voir qu'il avait trouvé quelqu'un. Mais penser à eux n'amènerait rien bon, surtout maintenant.

- J'ai mis des années à m'en apercevoir.

Et aussi à l'accepter... mais vieux motard que jamais, non? Il ne savait pas s'il y avait un bon moment pour ça... mais les autres semblaient se le dire un peu n'importe quand. La plupart des gens n'osaient pas se l'avouer non plus. Il y avait des mots tout simples qui étaient incroyablement dur à dire. La peur au ventre. Mais pour Raphael, c'était différent. Il était incroyablement honnête et sincère. Il ne lui viendrait pas à l'idée de mentir, sauf en cas d’extrême nécessité. Et encore. Il était très timide, introverti, mais avait aussi tendance à dire ce qui lui passait par la tête. Il était parfois d'une franchise confondante, quand il n'était pas le gaffeur invétéré... Aussi, quand il lui semblait bon de dire quelque chose, il le disait. Simplement. Et tant pis si ça choquait ou si personne ne comprenait. Ce pourquoi il prononça ces trois mots, sans trembler, à présent qu'il savait où il se trouvait.

- Je t'aime. C'est complètement dingue. Je n'avais jamais eu à le dire avant.

_________________

*** Somehow, You've got to keep being optimistic. Otherwise, why are you still here? ***

[kit by Mouah]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riamh.over-blog.org
avatar
Annabella Hoster

Biologiste interventionnelle / Admin principale


. Nombre de messages : 1686
. Doublons : Tony Sellers
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 30 ans
Localisation : au restaurant du niveau 2
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]   Dim 28 Aoû - 4:19

Il avait passé sa main dans mes cheveux, du coup, je m'étais aperçue qu'ils étaient toujours accrochés en chignon. Au final, j'avais toujours les cheveux accrochés et Raphaël n'avait jamais du me voir avec les cheveux libres. Alors, je passais mes doigts dans mes cheveux afin d'enlever les crochets qui s'y trouvaient encore. Les crochets retirés, je secouais un peu la tête pour libérer totalement mes cheveux qui tombaient alors sur mes épaules, cachant ma poitrine et la moitié de mon dos.

Il était MON amour, oui, et j'étais le sien, il venait de me le dire... J'avais l'impression de respirer à nouveau, après des années en apnée. Il me dit ensuite qu'il avait mis des années à s'en apercevoir... Voulait-il parler de ses sentiments pour moi? ça expliquerait certaines attitudes de sa part... Finalement, heureusement qu'il y a eu cette panne électrique la semaine dernière! Sans ça, je n'aurais pas osé... En même temps, il y avait quand même eu ce baiser au bal. Il avait un verre dans le nez, mais c'est malgré tout quelque chose qu'il n'aurait pas fait de façon anodine, même avec un peu d'alcool dans le sang. Aussi, Raphaël étant quelqu'un d'aussi sincère que spontané, j'eus comme un choc lorsqu'il me dit "je t'aime", comme ça, d'un coup.

Cependant, le choc m'avait coupé dans mon élan. Je regardais alors Raphaël dans les yeux, et lui parlais tout doucement, je chuchotais presque:

" Woua! "
Je sentis mes yeux me piquer et des larmes y monter.
" Je... pfiou!... C'est moi qui vais avoir du mal à aligner deux phrases maintenant!... Raphaël, je ... "
Je sentis mes lèvres trembler et mes larmes couler sur mes joues.
" Moi aussi, et ça fait longtemps déjà... Tu sais, ce qui s'est passé la semaine dernière... ça m'a permis de voir une partie de toi que je ne connaissais pas... Et le baiser que tu m'as donné, quand on dansait... J'aurais pas osé t'embrasser sans ça! Il y a des choses importantes qui tiennent parfois à des détails, comme une panne électrique... "
Je caressais doucement sa joue, puis posais mon front contre le sien.

" Et si on allait dans ma chambre? On serait plus à nos aises... On aurait plus de place que dans ce canapé. "
Alors, je ris de ce que je venais de dire parce que je me rendis compte que je venais de sauter du coq à l'âne, comme le faisait si souvent mon... amant? Je pouvais appeler Raphaël de cette façon? ça me faisait bizarre, tiens! Je n'y avais pas pensé plus tôt, mais c'était pourtant bien le cas, Raphaël était maintenant mon amant. Du coup, je me mis à me demander comment je pourrais bien l'appeler dans l'intimité... Je verrai bien... ça viendrait bien naturellement à un moment ou à un autre...

J'arrêtais de m'égarer en pensées pour en revenir au beau mec que je tenais entre mes jambes... Je lui souris et le regardais dans les yeux... Quels yeux!

" Mais t'as de ces yeux toi! C'est dingue! J'adore tes yeux mon... "
Apparemment, c'était pas le moment où ça venait naturellement...
" ...Dieu, c'est fou ce qu'ils sont beaux! " dis-je alors en espérant avoir rattrapé le coup ni vu ni connu, je t'embrouille...

_________________

kit by Raph... Merci mi amor! love love!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Raphael McGregor

Spécialiste en sciences biocliniques / Co-Admin scénariste


. Nombre de messages : 2257
. Doublons : Kyle Genelic; Cole Aterman; Новак Душановић
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 27 ans
Localisation : Dans un resto du niv 2 à prendre un petit déjeuner avec Bella!
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]   Dim 28 Aoû - 7:38

Il l'avait un peu surprise, là... faut dire, un Raphael qui fait une déclaration d'amour... il y avait peut-être une chance sur un milliard pour que ça arrive. Tout comme il avait eu les probabilités contre lui, s'il avait dû parier sur sa survie après l'attaque virale...
Mais c'était ça, d'être spontané... Quand il cessait de tout analyser, restait que le cœur, le noyau, l’insaisissable, l'émotionnel...

Elle aussi elle l'aimait. Elle n'avait pas dit les trois mots, mais elle avait dit "moi aussi". Depuis longtemps... Oui depuis qu'ils s'étaient rencontrés. Elle avait eu le béguin pour lui dès le début. Lui ne savait pas. Il ne savait pas à partir de quand son amitié pour elle était devenue bien trop forte pour être qualifiée de simple amitié. C'était croissant, progressif. Et sans s'en rendre compte, il avait commencé à l'aimer. A l'aimer d'un amour fort, sincère. Plus que de l'amitié, plus que du nécessaire. Plus que...

La semaine dernière avait la seule fois où elle avait vraiment eu besoin de lui. Où il avait été là pour l'aider. Avec son côté distant, lointain, à côté de la plaque, on aurait pu penser qu'il ne s'attachait jamais aux gens et qu'il se foutait bien de savoir ce qui leur arrivait. Il était tellement maladroit qu'on pouvait croire qu'en cas de danger, il ne saurait tout simplement pas quoi faire.
Mais c'était une erreur. Il n'avait seulement jamais eu l'occasion de le montrer. Il pouvait certes paniquer, se demander quoi faire. Mais quand il savait, il le faisait. Naturellement et sans qu'on lui demande. parce que c'est la chose à faire, parce que c'est juste.

La chose à faire. Il ne savait pas pourquoi il lui avait dit ça, au bal, après l'avoir embrassée. cela lui avait paru la chose à faire. Embrasser Bella. Oui, c'était la chose à faire, parce qu'il en était amoureux. Et qu'elle n'avait à ce moment, à priori rien contre ça. Mais l'alcool...

- J'étais encore un peu déphasé, la semaine dernière. Je n'avais encore réalisé à quel point j'étais attaché à toi. J'ai juste commencer à réaliser que je voulais pas te perdre, que je ne voulais pas te perdre et te savoir mal me mettait mal. Mais il y a eu ces détails oui... Je n'aurais sans doute pas oser t'embrasser si tu n'avais pas été aussi expansive la semaine dernière...

Il passa sa main dans les cheveux, désormais lâchés, de Bella. Jusqu'à leur pointe. Lieu stratégique, pour ainsi dire, vu jusqu'où ils descendaient. Il dégagea les cheveux et l'embrassa dans le cou. Et un peu plus bas. Elle proposa, en changeant totalement de sujet, qu'ils aillent dans sa chambre...

Idée intéressante.
Très intéressante. Et il n'allait pas refuser. Il remonta la tête, seulement pour entendre Bella, alors qu'elle plongeait ses yeux dans les siens, s'extasier devant ses deux perles bleues.
Elle faillit l'appeler quelque chose... pour finalement se raviser.

Il eut un petit sourire... quand on tend des perches, hein!

- Je suis divin, je sais...

Sur ce, il l'embrassa, la serra contre lui... Ils quittèrent le canapé et firent un vrai parcours du combattant pour parvenir jusqu'au lit. Pourtant ce n'était pas loin, mais ils ne semblaient pas vouloir se lâcher pour marcher normalement et y parvenir plus vite.
Au passage, la nuisette de Bella disparut...

- Avoue que tu t'habilles parce que tu veux que je te débarrasse de tes fringues!

_________________

*** Somehow, You've got to keep being optimistic. Otherwise, why are you still here? ***

[kit by Mouah]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riamh.over-blog.org
avatar
Annabella Hoster

Biologiste interventionnelle / Admin principale


. Nombre de messages : 1686
. Doublons : Tony Sellers
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 30 ans
Localisation : au restaurant du niveau 2
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]   Mar 30 Aoû - 0:55

Divin?! ça c'est de la prise de confiance! Ah non, ok! En fait, il plaisante sur mon hésitation dans le fait de lui donner un petit nom! Nous allâmes donc vers ma chambre, et sur le chemin, ma nuisette disparu... J'adorais vraiment sentir ses mains sur moi, sa peau contre la mienne... Dans ses bras, je me sentais si bien...
" Ce n'est pas le but premier, non. Je suis très pudique en fait, même complexée pour être tout à fait honnête... Alors, je n'ai pas pour habitude de trainer nue chez moi, même si je suis seule... "
Je l'embrassais de nouveau, le poussais sur le lit, me penchais sur lui, et continuais de l'embrasser...

*****

Waou! Que dire d'autre?! Que penser d'autre?!
Je me posais à côté de lui, mais tournée de façon à le regarder. Je lui souriais et caressais son visage. Alors, des détails, pas si insignifiants que ça, me vinrent à l'esprit...

Un tas d'idées me passait alors par la tête... J'essayais cependant de ne pas trop réfléchir pour le moment. Mon cerveau avait tendance à s'emballer. J'avais envie de ça depuis longtemps, et ça commençait enfin. Oui "commencer", et j'espérais bien que ça ne s'arrêterait pas... jamais!

Demain... Demain, on ferait quoi? On serait discrets et on ferait semblant de rien devant les gens? On apparaitrait de façon naturelle ensemble? Qu'en pensait-il? Il fallait qu'on parle de ça. Après tout, ce n'était pas parler d'engagement que de se mettre d'accord sur le comportement à adopter en public... C'était normal d'en parler, enfin, il me semblait...

Soudain, je me rendis compte que j'avais arrêté ma main sur son menton et que je m'étais égarée en pensées. Raphaël me regardait d'un drôle d'air, du genre "qu'est-ce qui t'arrive là? t'es où Bella?".

Je caressais à nouveau son beau visage et lui souriais, essayant de me montrer rassurante... Je m'approchais de lui. Mes yeux plus près des siens, mes lèvres plus près des siennes, et j'y déposais un petit baiser tendre.

" Dis-moi... On fera quoi demain?... Je veux dire... Comment préfèrerais-tu qu'on agisse devant les autres? Tu sais, je suis pas exhibitionniste, mais j'ai pas envie de me cacher non plus... Sauf si toi... Enfin... Je sais pas comment tu vois les choses toi... Dis-moi... "

Et je pensais au petit déjeuner... J'irai chercher un petit déjeuner pour deux à emporter ou irait-on le prendre au restaurant en tête à tête... à la vue des autres?

_________________

kit by Raph... Merci mi amor! love love!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Raphael McGregor

Spécialiste en sciences biocliniques / Co-Admin scénariste


. Nombre de messages : 2257
. Doublons : Kyle Genelic; Cole Aterman; Новак Душановић
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 27 ans
Localisation : Dans un resto du niv 2 à prendre un petit déjeuner avec Bella!
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]   Mar 30 Aoû - 1:19

Il était assez troublé. La soirée était... comment le dire? Complètement incroyable! Il se sentait bien avec elle. Et il avait perdu une bonne part de doutes en l'espace d'un soir sur un canapé. Il lui en restait, forcément. Mais c'était un pas de géant.
Bella caressait son visage, et il appréciait ce contact doux et léger. Ils se souriaient, et encore une fois, il ne trouvait rien à dire. Il avait déjà été surpris la première fois... alors deux fois dans la même soirée...

Il se demandait comment ce serait dans une semaine, dans un mois. Dans l'immédiat, il était heureux avec elle. Il se sentait vivre, il se sentait presque normal. En fait il se sentait exceptionnel. Cela pourrait être paradoxal... mais dans sa logique interne... Normal parce qu'il pouvait être comme n'importe qui en ce moment précis. Exceptionnel parce que c'était elle.
Voilà qu'il tombait dans le romantisme à deux sesterces!

Mais dans une semaine, dans un mois? Serait-il retombé dans ses habitudes de solitaire? Serait-il distant, moins enthousiaste, comme il l'avait été avec les autres?
Il ne voulait pas le penser. Déjà, pour commencer, il n'avait jamais été aussi fougueux avec les autres qu'il ne l'était avec Bella.
Sourire. Il lui avait peut-être seulement manqué la bonne personne. Il lui avait manqué l'attachement. Il n'avait pas pu s'attacher aux autres. C'était trop court, ils ne s'étaient pas connus énormément avant... Alors qu'avec Bella, c'était déjà fait.
Les circonstances étaient différentes.

Elle était différente. Il remarqua qu'elle était perdue dans ses pensées, elle avait cessé de lui caresser le menton, et ne faisait plus grand-chose là.
Il la regarda avec un peu plus d'instance, et elle lui demanda comment se passerait la suite, vis à vis des autres.

- J'en sais rien, tiens. Je crois que je m'en fous un peu de montrer ou pas... Je veux dire, on n'a qu'à agir naturellement, comme ça nous chante et puis voilà.

En gros, pour lui, c'était faire comme d'habitude.

- Je vois pas pourquoi on se cacherait. Et on n'a pas besoin de le crier sur tous les toits non plus. On peut se tenir la main dans un couloir, je crois pas que ça va tuer quelqu'un, ça. Et toi, tu vois ça comment?

_________________

*** Somehow, You've got to keep being optimistic. Otherwise, why are you still here? ***

[kit by Mouah]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riamh.over-blog.org
avatar
Annabella Hoster

Biologiste interventionnelle / Admin principale


. Nombre de messages : 1686
. Doublons : Tony Sellers
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 30 ans
Localisation : au restaurant du niveau 2
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]   Lun 12 Sep - 22:53

En entendant sa réponse, je ne pus m'empêcher de sourire. Sans "le crier sur tous les toits", j'espérais bien qu'il ne voudrait pas qu'on se cache pour autant. Je trouvais cette réponse rassurante. Il n'avait pas d'apriori sur le fait qu'on nous voit ensemble. Il n'avait donc pas de gêne... Lui qui est toujours si tendu, j'avais peur que ça le gêne d'être vu accompagné. Je réfléchissais trop... Je descendis ma main sur son torse et le caressais avec douceur. Je répondis alors à sa question:
" Naturellement... comme ça nous chante et puis voilà. "

Je me rapprochais de lui afin de déposer un tendre baiser sur ses lèvres (oui, encore un!). Puis, je me vins me blottir dans ses bras.
" C'est si bon de me retrouver là... dans tes bras. "
Je glissais un bras derrière lui et caressais son dos. Je relevais un instant la tête, lui donnais un autre baiser, et posais ensuite ma tête sur l'oreiller, mon front au niveau de son menton. Je me nichais contre lui. Je sentais sa chaleur, l'odeur de sa peau... J'étais là comme dans un cocon, aimée, cajolée, protégée. Il y avait bien longtemps que je ne m'étais pas sentie aussi bien...

C'était différent d'avec John, même lors de nos débuts, et c'était trèèèès bien comme ça. Raphaël n'avait vraiment rien à voir avec John, que ce soit physiquement ou dans sa façon d'être, d'agir, de parler même. S'il y avait quelque chose après la mort... Et que tu me vois John, j'espère que tu ne m'en voudras pas... Je pense que tu peux comprendre que je souffre trop de rester seule... Et puis, je l'aime... Oui, je l'aime! Je me sentis un peu gênée tout à coup. Je n'avais pas l'habitude de parler en pensée à des gens disparus, pas même à John. Mais là, j'avais une étrange impression. Je mettais John derrière moi pour tourner cette page de ma vie. Là, j'étais avec Raphaël. Depuis le temps que je lorgnais dessus... J'y étais enfin!

Je souris en me blottissant d'avantage contre Raphaël.

" Raphaël... Tu restes là hein? Je veux dire... Tu restes bien dormir avec moi? "
Et pour le taquiner, je resserrais contre lui le bras que j'avais dans son dos, et dis en riant:
" De toute façon, je te tiens! "

_________________

kit by Raph... Merci mi amor! love love!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Raphael McGregor

Spécialiste en sciences biocliniques / Co-Admin scénariste


. Nombre de messages : 2257
. Doublons : Kyle Genelic; Cole Aterman; Новак Душановић
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 27 ans
Localisation : Dans un resto du niv 2 à prendre un petit déjeuner avec Bella!
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]   Mar 13 Sep - 8:43

Il y avait des conversation dont il ne savait que faire. Par exemple, il ne voyait pas quoi répondre à des phrases du type "c'est si bon de me retrouver là..." même si c'était réciproque. Toutes ces petites choses lui semblaient tellement évidentes qu'il se demandait pourquoi on exprimait le besoin de le dire. Pour lui c'était logique, il était bien avec elle, et s'il était là, dans cette situation, c'était qu'il l'avait voulu autant qu'elle. Il pensait tout bêtement que c'était aussi clair pour Annabella que ça l'était pour lui, alors il ne voyait pas pourquoi il le lui dirait. C'était comme répéter à un mathématicien que la racine carrée de i est égale à -1.

Ce pourquoi il garda le silence, là, alors qu' Annabella se rapprochait de lui. Il avait souvent gardé le silence. Et c'était aussi ce qui avait agacé ses ex. Elles lui avaient dit pourtant qu'il pourrait au moins leur répondre, comme ça elles n'auraient pas l'impression de parler à un mur. mais Annabella était différente. Elle le connaissait bien, elle savait comment il pensait.
Non?

Néanmoins, au bout d'un moment, alors qu'Annabella resserrait son étreinte, il formula quelque chose dans son esprit. Une phrase bien, un truc honnête, une réponse rassurante, n'importe quoi, pour qu'elle ne pense pas qu'elle cause un mur.

Mais voilà qu'elle lui avait posé une question, interrompant ainsi le fil de ses pensées en arborescence, et allez savoir comment il s'était arrêté à la définition de la force centrifuge dans le domaine de la linguistique.

- Heuuuu! Oui!

De toute façon, elle le tenait? Oui, il pouvait voir ça! Mais il se sentit encore une fois totalement décalé parce qu'il n'avait pas écouté la question, et il avait répondu comme ça, sans vraiment savoir ce qu'il disait!

- Désolé, je cherchais un truc à te dire, alors j'ai pas écouté...

Ou comment passé pour l'imbécile de service doublé d'un goujat de bas étage. ne pas savoir quoi lui dire et ne pas l'écouter, dans la même phrase, cela tenait de l'exploit. Mais il était d'une franchise désarmante. Il comprit assez vite que sa phrase était très maladroite.

- Je veux dire... tu m'as dit que c'était bien de te retrouver là, alors je cherchais quoi répondre à ça.

Ouais, autant dire qu'il tentait de raccrocher aux branches, mais qu'elles cédaient bien facilement sous son poids! Cette explication ne rattrapait rien du tout, bien au contraire.

- Est-ce que je suis censé dire les évidences? Je veux dire... C'est un fait bien établi que c'est réciproque, hein? Que c'est bien de me trouver là aussi. Je suis pas obligé de le dire, si? Non parce que là, je m'y perds, on m'a souvent dit que je disais rien et que c'était vraiment nul comme comportement, alors je cherche... j'ai passé ma vie à essayer de passer pour un être humain, mais là, je suis juste moi, Et c'est complètement bancal, parce que je suis évidemment un être humain, et je me demande pourquoi je te raconte ça puisque tu sais...

Il étouffa un bâillement.

- La vache, je suis complètement cramé!

_________________

*** Somehow, You've got to keep being optimistic. Otherwise, why are you still here? ***

[kit by Mouah]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riamh.over-blog.org
avatar
Annabella Hoster

Biologiste interventionnelle / Admin principale


. Nombre de messages : 1686
. Doublons : Tony Sellers
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 30 ans
Localisation : au restaurant du niveau 2
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]   Mer 14 Sep - 6:48

Raphaël McGregor dans toute sa splendeur...
Il n'avait pas écouté ce que je lui avais dit parce qu'il était trop occupé à réfléchir à ce qu'il devait dire ou pas... C'était lui tout craché!

Je le regardais alors dans les yeux et lui dis avec douceur:

" Comment savoir si tu ne t'ennuies pas là maintenant? Comment savoir comment tu te sens ou de quoi tu as envie si tu ne t'exprimes pas? Ce qui est évident pour toi ne l'est pas forcément pour moi, et vis-et-versa. Si je t'ai dit ce que je t'ai dit, ce n'était pas pour meubler le silence. Je profitais du silence pour écouter ton cœur battre, et aussi ta respiration qui ralentit doucement. J'aime ces sons là... " Et je lui souris.

Puis je pris un ton faussement plus sévère. "Faussement" parce que je ne voulais pas le blesser en lui faisant des reproches. Il ne s'agissait pas de reproches d'ailleurs. Pas vraiment...

" Alors, comme ça, tu me poses une question et tu ne m'écoutes pas quand je te réponds! Mais t'es quand même pas croyable! "
Je sortais de ses bras et m'éloignais légèrement de ses bras pour saisir un oreiller sur lequel nous n'étions pas posés.

" Alors, t'es fatigué le geek?! "
Je lui fis un sourire forcé. Je saisis l'oreiller et le fis voler en faisant comme un arc au dessus de moi, pour finir son vol plané sur la tête de Raphaël. C'était un gentil jet d'oreiller. Je n'étais pas en colère. Je savais comment il était. Je voulais surtout le taquiner. Et aussi qu'il comprenne que la communication est quand même importante... Puis, d'un bond je m'agenouillais sur le lit et laissais échapper un bref rire. J'enlevais l'oreiller de sa tête pour le mettre sur le côté. Je pinçais ma lèvre inférieure entre mes dents en lui souriant. Je me penchais au dessus de lui, amenant mon visage tout près du sien. Appuyée sur un avant-bras, j'approchais mon autre main de son visage. Je passais le dos de ma main et de mes doigts sur sa joue, la caressant lentement de haut en bas, et, en le regardant dans les yeux, je lui demandais avec un air taquin:
" Alors le geek, j'ai ton attention là? Dis-moi, tu veux rester dormir ici, avec moi... ou est-ce que tu préfères te casser pour aller rêvasser tout seul dans ton appart'? "

_________________

kit by Raph... Merci mi amor! love love!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Raphael McGregor

Spécialiste en sciences biocliniques / Co-Admin scénariste


. Nombre de messages : 2257
. Doublons : Kyle Genelic; Cole Aterman; Новак Душановић
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 27 ans
Localisation : Dans un resto du niv 2 à prendre un petit déjeuner avec Bella!
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]   Mer 14 Sep - 7:37

exprimer de quoi il envie ou besoin... mais il avait besoin de rien, justement. Ses proches s''étaient toujours étonnés de voir qu'il pouvait se contenter de si peu. Une collection très réduite de fringues, presque toutes le même modèle. Deux paires de baskets (une jaune et une noire.) Et en dehors de ses manies étranges d'acheter plein de livres, d'encyclopédie et de produits à base de sucre, il ne faisait jamais de folie, et n'exprimait rien.

- Bah, j'ai besoin de rien, je suis bien là. Je suis censé dire quoi, autrement?

Elle lui expliquait gentiment, avec le sourire, et il avait l'impression d'être un gosse. Elle était vraiment d'une patience remarquable! les autres s'étaient contentées de ronchonner, et de le larguer! Encore une preuve (s'il en avait besoin, ça restait à voir!) qu'elle était pile poil la femme qui lui fallait.
Il trouvait ça incroyable que lui, le petit génie venu d'une planète à l'opposé de l'univers, ait pu trouver quelqu'un avec qui partager son temps...

... ou sa vie.

Sur le moment, ça lui semblait très bien. Mais il avait quand même un peu peur de retomber dans ses habitudes et qu'elle ne se lasse de lui parce qu'il semblerait se lasser de la situation. Le problème des gens qui recherchent la nouveauté et l'excitation perpétuellement, chassant l'ennui à coup d'AK-47. Mais là, c'était Bella, une personne bien vivante, une personne à qui il tenait énormément.

Alors est-ce qu'il devait exprimer des choses comme "j'aime bien écouter ton pouls qui résonne dans ta cage thoracique." Oui, bon, c'était peut-être un peu trop clinique, ça!

- J'ai toujours aimé regarder les ventilateurs tourner.

Mais ce n'était pas le propos... Les explications de Raphael étant ce qu'elles étaient, Bella eut une réaction, qu'il n'avait pas totalement prévue... Mais à voir l'expression de la Belle, il devina qu'elle le taquinait. S'il ne la connaissait pas aussi bien, il ne l'aurait sans doute pas deviné... ou alors pas aussi vite. Il se serait enlisé dans une situation qu'il ne contrôlerait pas...

Il reçut quand même l'oreiller en pleine poire. Pas violent, mais quand même.

- Je t'ai posé une question? Je croyais que c'était quoi qui me posais une question.

Il était fatigué, certes, mais il avait toujours le cerveau en ébullition. Et là, oui, elle avait son attention. Il n'avait pas bougé d'un iota en fait. Il était resté exactement dans la même position. N'avait pas évité l'oreiller... et c'était Bella qui lui avait enlevé.
Vraiment un légume quand il s'y met!

La main de Bella passait sur sa joue.

- Je suis bien tenté d'aller rêvasser tout seul dans mon coin...

Il soupira... taquinerie pour taquinerie!

-... mais j'ai un peu la flemme de bouger, là...

D'ailleurs, il n'avait tellement pas bougé depuis le début de cette discussion qu'il pourrait prendre racine, et que Bella l'avait certainement remarqué.
Il daigna bouger un bras, histoire de dire qu'il n'était pas complètement amorphe. Il prit la main de Bella (celle qui faisait des aller-retours sur sa joue) et au moment où il allait lui dire quelque chose, son estomac gronda comme pas permis.

Ce qui eut pour effet de le faire rire.

- J'attendrai demain.

Il se blottit contre elle. Il avait quand même sacrément envie de dormir, et une envie de pioncer comme celle là, il n'en avait pas eu depuis des lustres. Hé, le sport, ça épuise!

_________________

*** Somehow, You've got to keep being optimistic. Otherwise, why are you still here? ***

[kit by Mouah]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riamh.over-blog.org
avatar
Annabella Hoster

Biologiste interventionnelle / Admin principale


. Nombre de messages : 1686
. Doublons : Tony Sellers
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 30 ans
Localisation : au restaurant du niveau 2
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]   Mer 21 Sep - 22:02

C'était tout ce que je voulais entendre... Qu'il me dise ce qu'il ressentait... "j'ai besoin de rien, je suis bien là" ça me suffit! C'était pas si difficile, n'est-ce pas? Puis, il s'exprima alors sur le fait qu'il avais toujours aimé regarder les ventilateurs tourner... Drôle de révélation! Mais c'était tout lui!

Je lui avais donc balançais cet oreiller qu'il avait pris en pleine face, sans avoir bougé le moindre petit doigt, comme s'il admettait qu'il le méritait...J'avais enlevé l'oreiller et lui avais souris. J'avais presque eu envie de rire, mais je me contentais de lui sourire, en me disant qu'il comprendrait pas lui-même. On se connaissait suffisamment après tout!

Il avait déjà oublié qu'il m'avait posé une question...

" On parlait de la façon dont on agirait en public et tu m'as demandé ce que j'en pensais. Et je t'ai répondu "naturellement", j'ai même repris tes propres mots, ça te revient? "

Et monsieur avait la flemme de bouger! Il se mettait à me taquinait à son tour apparemment! Il rit. Et j'en ris également. Je caressais sa joue. Il vint se blottir contre moi. J'adorais ça! C'était apaisant. Je me sentais si bien là, comme ça. Puis, il arrêta mes caresses et me prit la main. J'eus l'impression qu'il voulait dire quelque chose, mais son estomac gronda et il dit qu'il attendrait demain.

" Demain? Pour partir ou pour manger? Et c'est pour que je te laisse dormir que tu stoppes ma main comme ça? "
J'espérais ne pas avoir été maladroite à un moment ou à un autre. La façon dont il avait stoppé ma main m'avait levé un doute... Je me posais peut-être la question pour rien... mais n'étant pas de nature chanceuse, je me disais que cette idylle naissante pouvait retomber avec la même fougue qu'elle avait eu ce soir à démarrer... Intérieurement, cette idée me terrifiait!

_________________

kit by Raph... Merci mi amor! love love!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Raphael McGregor

Spécialiste en sciences biocliniques / Co-Admin scénariste


. Nombre de messages : 2257
. Doublons : Kyle Genelic; Cole Aterman; Новак Душановић
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 27 ans
Localisation : Dans un resto du niv 2 à prendre un petit déjeuner avec Bella!
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]   Jeu 29 Sep - 7:37

Il eut soudain l'impression de se manger un gros décalage horaire, du genre Paris-Tokyo. il ne comprenait plus du tout la situation, ni même pourquoi il avait stoppé la main de Bella. Avec ou sans cette main, il aurait fini par dormir, de toute manière... Et là, la question de Bella... Il savait qu'il devait répondre quelque chose, mais quoi? Avait-il fait un truc de travers? S'était-il mal exprimé pour la énième fois? Allait-elle se fâcher? Commettait-il la première erreur d'une longue série qui aboutirait à la mort de cette relation?

Il déglutit.
Cligna des yeux.

- Mais heu...

Il se décala un peu sur le lit, pour se mettre de côté, s'appuyant sur un coude. Il eut soudain très peur, comme un peu avant d'être rassuré, plus tôt dans la soirée. Et si cette nuit n'était qu'une sorte de hiatus dans sa série de malédictions... il y pensait, bien évidemment. Autant, avec les autres, l'idée de l'avait pas terrorisé, même si l'échéance l'avait peiné... autant avec Bella, il ne voulait pas que ça s'arrête, surtout maintenant alors qu'il commençait à entrevoir quelque chose de nouveau, quelque chose qu'il avait envie de vivre.

- Mais je sais même plus, je pensais à un truc, puis mon estomac a gargouillé, puis je sais plus, mais zut à la fin! Je suis censé faire quoi en fait? Je suis incapable de lire dans tes pensées alors comment je peux savoir que ça t'embête que je prenne ta main, là?

Il se mit sur le dos, et prit son oreiller pour se le mettre sur la tête. Il émit une sorte de son qui ressemblait à "rhaaaaaaa!" en beaucoup plus étouffé.
Elle allait le rendre cinglé. Il était déjà dingue d'elle en plus d'être naturellement azimuté...

Il releva l'oreiller. Il avait un peu besoin de respirer, puis il se disait qu'elle n'avait pas l'habitude non plus et qu'elle pouvait aussi se poser des questions. Et que tout ce qu'elle avait dit à propos de sa main n'était peut-être pas un reproche... Mais il avait un peu l'habitude des reproches post-coïtaux...

- Je suis désolé. Le fait est que oui, j'aimerais bien dormir, mais ta main me dérange pas, je voulais te dire quelque chose mais je sais plus quoi. Je veux dormir avec toi.

Plusieurs raisons, de la plus sentimentale à la plus psychologique. D'abord, dans cette situation, il lui paraissait naturel de rester. Ce serait un peu vache de partir comme ça! Et puis il avait envie de rester avec elle, près d'elle. C'était aussi son côté peluche. Et enfin, après cette soirée, ces paroles, ces ébats, il avait besoin de sentir rassuré, de savoir qu'elle allait bien, qu'ils allaient bien et dormir paisiblement. Ses mauvaises expériences passées l'avaient un peu laissé... perturbé de ce côté là. Et là, le pire pour lui serait dormir tout seul en se disant que c'était une catastrophe.
Et puis, il était amoureux d'elle, et rien que pour ça, il ne partirait pas.

- Je suis désolé d'être un peu brusque et maladroit et à côté de la plaque.

Il avait quand même peur de tout rater, de rien faire comme il fallait. Mais là, quand même... oui.. il avait bien besoin de dormir! Il était sur les nerfs!

_________________

*** Somehow, You've got to keep being optimistic. Otherwise, why are you still here? ***

[kit by Mouah]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riamh.over-blog.org
avatar
Annabella Hoster

Biologiste interventionnelle / Admin principale


. Nombre de messages : 1686
. Doublons : Tony Sellers
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 30 ans
Localisation : au restaurant du niveau 2
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]   Jeu 29 Sep - 22:14

Oups! Je l'avais offensé apparemment...
" Oh non, Raphaël... ça ne m'embêtait pas... Je croyais que c'était moi qui te gênait, c'est tout... Je... "
Je baissais les yeux. Ce que je pouvais être maladroite parfois!
" Moi aussi, je suis très maladroite parfois... Je préfère que tu me le dises si je fais quelque chose de travers ou dis un truc qui te gêne, d'accord? Parce que j'ai peur de te blesser, moi... Je... "
Je me tournais dans le lit, me penchais au dessus de lui pour le regarder dans les yeux, posais ma main sur sa joue, et lui dit:
" Je tiens vraiment à toi... Il y a déjà longtemps que je suis amoureuse de toi... " avouais-je alors..

Je fermais un instant les yeux et pris une grande inspiration, comme si j'avais avoué ceci en apnée. Puis je les rouvris et regardais les siens, bleus, si clairs, si brillants... la fatigue rendait les yeux brillants. Il était fatigué, et moi aussi. Même si je n'avais pas envie que ce moment s'arrête, nous avions besoin de dormir... Et puis, il serait encore là demain matin... puisqu'il voulait dormir avec moi, ici.

" Moi aussi je suis fatiguée... et je suis contente que tu veuilles dormir avec moi... "
Une étrange sensation m'envahit alors, comme un frisson, mais pas un de ces frissons qui donnent du plaisir, non! C'était le frisson d'un mauvais pressentiment... Comme si quelque chose se préparait... Mais non, il ne fallait pas penser de cette façon! Pas penser à ça. J'étais seule depuis plus de quatre ans et le fait de dormir à nouveau avec quelqu'un me faisait un drôle d'effet... J'étais heureuse, mais j'étais également effrayée, oui effrayée à l'idée de le perdre, lui aussi, un jour...

Je me posais à côté de lui et me recroquevillais contre son torse. C'était là que je voulais m'endormir. Contre lui, sentant sa chaleur et le sentiment de sécurité que me procurait son étreinte.

_________________

kit by Raph... Merci mi amor! love love!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Raphael McGregor

Spécialiste en sciences biocliniques / Co-Admin scénariste


. Nombre de messages : 2257
. Doublons : Kyle Genelic; Cole Aterman; Новак Душановић
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 27 ans
Localisation : Dans un resto du niv 2 à prendre un petit déjeuner avec Bella!
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]   Ven 30 Sep - 6:11

Soulagé... soulagé qu'elle ne lui en veuille pas. Soulagé de ne pas être le minable de service à qui on devait tout apprendre. C'était rassurant de constater qu'ils étaient sur le même pied d'égalité. Ils n'avaient pas l'habitude. Plus l'habitude. Et c'était nouveau, aussi bien pour elle que pour lui. Elle redécouvrait la présence d'un homme après avoir perdu son mari. Il découvrait tout simplement l'espoir de ne plus être seul.

- Tu n'as rien fait de travers. C'est seulement si compliqué de communiquer sans parler...

Ils se connaissaient si bien... et pas du tout. Ils se connaissaient très bien sur le plan personnel, amical, professionnel, leurs petites habitudes, leur manière de penser. Mais ils ignoraient tout l'un de l'autre sur le plan intime. Pas encore, du moins. Et ça, ils apprendraient à connaître leurs corps et leur langage implicite avec le temps, l'habitude, la pratique...
Alors entre deux êtres perdus tels qu'ils l'étaient... les maladresses et manques de compréhension étaient inévitables.

Il le réalisait maintenant.

Il la regarda alors qu'elle lui faisait un aveu... aveu qu'elle avait déjà prononcé à demi-mots plus tôt dans la soirée. Elle lui avait dit qu'il lui avait plu quasiment dès le départ.
Il ne pouvait pas décrire ce qu'il ressentait en entendant ça. Elle seule avait eu la patience nécessaire pour lui permettre de s'ouvrir à elle.

Oui, il voulait dormir avec elle. Et à présent qu'ils étaient là, tous les deux, après ces paroles et après avoir fait l'amour, il avait terriblement peur de se retrouver seul sans rien. Qu'une femme à qui il ne tenait pas autant veuille le quitter, il en avait fait l'expérience.
Mais pas elle. Surtout pas elle.

Elle se blottit contre lui. La tête contre son torse. Elle avait l'air à son aise, installée confortablement. Mais comment lui dire que ce n'était pas super confortable pour lui, d'avoir ce poids sur son bras...
Il se décala juste un peu, puis resserra son étreinte. Tout irait bien, à présent qu'il savait qu'ils commettraient quelques boulettes au début mais que ça ne serait pas grave.

Le sommeil le gagnait. Déjà il somnolait un peu, en réfléchissant à tout ça. Il lui vint à l'esprit qu'il n'avait pas utilisé la moindre protection, et que ça pouvait engendrer des choses pas forcément désirables, comme une grossesse... il n'avait rien contre les gosses en général, mais il avait déjà du mal à communiquer avec les gens... puis ce n'était pas du tout le moment, c'était trop tôt, bien trop tôt... Et il savait très bien où en étaient les choses ici, à Eternalis... il y avait de moins en moins de contraceptifs, et les gens n'arrêtaient pas de s'envoyer en l'air pour autant. recrudescence de grossesses et d'avortements. C'était un peu moche, tout ça.
Il n'avait jamais pensé être un jour confronté à ce problème.

*Tu te prends la tête pour rien... *

La tête lui tournait encore un peu. Il le réalisa, à présent qu'il ne parlait plus et qu'il était parfaitement immobile. Était-ce l'ivresse du moment ou les restes de l'alcool? Difficile à dire. Peut-être la sensation de faim, aussi!
Il se laissa aller à la rêverie...

Un petit sourire sur les lèvres.

_________________

*** Somehow, You've got to keep being optimistic. Otherwise, why are you still here? ***

[kit by Mouah]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riamh.over-blog.org
avatar
La Régie

PNJ


. Nombre de messages : 44
. Doublons : PNJ
. Type de rp : Les deux

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]   Mar 15 Nov - 8:08


    ALERTE AU NIVEAU 1, ALERTE AU NIVEAU 1

    ICI LA REGIE. CECI N’EST PAS UN EXERCICE.

    TOUS LES HABITANTS DOIVENT RETOURNER IMMEDIATEMENT DANS LEURS APPARTEMENTS. NE PRENEZ PAS LES ASCENSEURS, UTILISEZ LES ESCALIERS. PAS DE BOUSCULADES. GARDEZ VOTRE CALME ET REJOIGNEZ VOS NIVEAUX RESPECTIFS.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Annabella Hoster

Biologiste interventionnelle / Admin principale


. Nombre de messages : 1686
. Doublons : Tony Sellers
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 30 ans
Localisation : au restaurant du niveau 2
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]   Mar 15 Nov - 20:34

Je me sentais bien. J'étais dans ses bras. Il avait légèrement bougé afin de dégager son bras. Je n'avais pas pensé au fait que je pouvais le gêner en étant couché ainsi, mais le poids de mon corps devait ralentir la circulation du sang dans son membre. Il m'enlaça. J'entendais la respiration de Raphaël ralentir peu à peu. Je sentais son corps se détendre. Il était probablement en train de s'endormir. Je restais collé à lui. Profitant de sa chaleur, de la douceur de sa peau et de la tendresse de son étreinte. Je m'endormais doucement, le sourire aux lèvres.

*****

Quand soudain, une bruyante alarme commença à retentir partout autour de nous. Le message disait aux habitants de rentrer chez eux dans le calme, par les escaliers, car quelque chose semblait se passer au niveau 1. Je sursautais et dis alors à Raphaël:

" Mais qu'est-ce qui a bien pu se passer?... Je sais que tu ne sais pas. Je pense à voix haute c'est tout. "
Je réfléchis un court instant.
" On devrait peut-être enfiler un minimum de vêtements au cas où il faudrait qu'on sorte dans l'urgence, tu ne crois pas? ça ne me dit vraiment rien qui vaille cette alarme! "
Je quittais les bras de Raphaël et me levais. Je me dirigeais vers ma commode où je pris une culotte et un t-shirt que j'enfilais rapidement. Puis je dis à Raphaël: " Je reviens tout de suite. "

Je quittais la chambre en tirant la porte derrière moi. La lumière du salon était encore allumée. Nous avions laisser des vêtements un peu partout, même si la plupart étaient derrière le canapé. J'entrepris de les ramasser. Je posais donc ma petite robe noire et ma nuisette sur le bras du canapé. Ce n'était pas ce que je cherchais à récupérer pour le moment, mais ce n'était pas une raison pour les laisser au sol. Je récupérais donc les affaires de Raphaël. Je me disais, qu'une fois revenue dans la chambre, je poserais ses affaires sur la commode et lui donnerais son caleçon en le rejoignant dans le lit.

Cette alarme m'avait réveillée en sursaut, mais j'avais espoir qu'elle s'arrêterait bientôt et que je pourrais me rendormir tranquillement dans les bras de mon homme... "Mon homme"... ça me faisait tout bizarre de me dire ça en pensant à Raphaël...

_________________

kit by Raph... Merci mi amor! love love!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Raphael McGregor

Spécialiste en sciences biocliniques / Co-Admin scénariste


. Nombre de messages : 2257
. Doublons : Kyle Genelic; Cole Aterman; Новак Душановић
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 27 ans
Localisation : Dans un resto du niv 2 à prendre un petit déjeuner avec Bella!
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]   Mer 16 Nov - 1:43

Et ça réveillerait même un mort.. C'était fort, soudain, strident... tonitruant. Le genre de truc que personne n'aime entendre. Et Raphael se plaqua aussitôt les mains sur les oreilles, alors que Bella parlait, se demandant ce qu'ils se passait et s'ils devaient se rhabiller...
Il parvint à dire:

- Ben ça dit de rentrer chez nous. Je sais bien que je suis pas chez moi, mais c'est kif kif, on va dire...

Pour lui, donc, autant rester ici, ils étaient déjà "à l'intérieur". Donc à priori en sécurité. Pour autant qu'il y ait quelque danger. Puis il réfléchit. Alerte au niveau 1. Le niveau 1. C'était celui qui était le plus proche de l'extérieur. Personne n'ignorait l'existence de certains extrémistes...

- J'avoue, l'alarme ne me dit rien non plus... mais autant ne pas paniquer...

Puis si c'était une grosse catastrophe, ils ne pourraient pas faire grand chose contre ça, hélas. Alors l'un dans l'autre, autant rester ici, au calme et attendre que ça se passe. Parce que ça se passerait...
Mais Bella se leva, mit quelques fringues, et quitta la chambre...
Si jamais ils devaient tous quitter leurs appartements, ce serait pour aller où? Il n'y avait aucun autre endroit. Et si on quittait la seule place capable d'accueillir tout Eternalis, ce n'était pas pour y revenir...

Très logique, dans la tête de Raphael.

Il se leva quand même, lui aussi. Il soupira, dire qu'il s'était presque endormi... Il voulait que l'alerte s'arrête. Ouais pour une fois, il avait une pensée purement égoïste: silence je veux pioncer, mouah, d'abord!

Il ne s'embarrassa pas de se vêtir (de toute façon, ses frongues étaient dans l'autre pièce) ni de se couvrir du drap... Il était clairement établi que ça ne servait à rien vu qu'elle avait pu l'observer de haut en bas dans cette tenue durant la soirée. Cinq minutes de plus ne changeraient rien à l'affaire.
Il n'était bien évidemment pas au courant qu'il y avait des caméras... Puis de toute manière, ici ou chez lui, être à poil, c'était être à poil! Aucun changement!

Il arriva dans le salon et vit Annabella qui avait rassemblé leurs vêtements. Il alla mettre son caleçon. Puis il s'assit sur le divan en décrochant un bâillement digne de ce nom.

- Je me disais, bizarrement, que la soirée était trop belle pour qu'il ne se passe rien... viens...

Il lui tendit la main pour qu'elle le rejoigne sur le canapé.

- Présentement, je suis trop crevé pour stresser... Puis je stresserai si besoin, quand le moment sera venu...

En attendant, c'était vraiment agaçant, cette alerte qui n'en finissait pas!

_________________

*** Somehow, You've got to keep being optimistic. Otherwise, why are you still here? ***

[kit by Mouah]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riamh.over-blog.org
avatar
Annabella Hoster

Biologiste interventionnelle / Admin principale


. Nombre de messages : 1686
. Doublons : Tony Sellers
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 30 ans
Localisation : au restaurant du niveau 2
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]   Mer 16 Nov - 20:16

Alors que j'étais en train de ramasser nos affaires, Raphaël me rejoignit dans le salon. Il prit son caleçon et l'enfila. Puis, il alla s'asseoir dans le canapé. Je ne pensais pas rester dans le salon, mais Raph me tendit la main pour que je le rejoigne sur le canapé. Je m'avançais vers lui, pris sa main, et m'asseyais à ses côtés.
" Je n'avais pas l'intention de rester dans le salon... On pourrait retourner se coucher? C'est vrai qu'on ne peut pas dormir, mais on pourrait au moins se reposer un peu. Qu'est-ce que t'en penses? "
Je passais une main sur sa joue et vins me blottir contre lui.

" C'est inquiétant cette alerte au niveau 1... Tu crois que des gens ont tenté de sortir? "
Je repensais à ce que j'avais entendu le matin même dans un couloir du niveau 4. Je n'arrivais pas à dormir, et j'avais cherché mon baladeur partout depuis quelques jours... partout sauf dans mon labo. J'étais donc descendue au niveau 4 pour voir s'il n'était pas dans mon labo. Alors que je fouinais dans mon labo, j'entendis deux hommes parler dans le couloir.

Je glissais mon visage dans son cou et me mit à chuchoter. J'étais assez près de lui pour que Raphaël, et seulement lui, puisse m'entendre.

" J'ai entendu une conversation bizarre ce matin dans les couloir du niveau 4... Je me demande si c'est en rapport avec l'alerte... "
Je pris le visage de Raphaël entre mes mains et me plaçais face à lui, tout près de lui, mon front contre le sien, et je continuais à chuchoter.
" Il y avait deux hommes qui parlaient de quelque chose de prévu pour ce soir... d'une fiole... d'un porteur que Keller ajouterait à la liste des cobayes... "
Je glissais mon visage contre le sien, amenais mes lèvres devant son oreille et chuchotais encore plus discrètement...
" J'ai reconnu la voix de l'un de ces hommes... C'était Altherin. "
Je me replaçais face à lui et le regardais dans les yeux. Je chuchotais toujours...
" Je suis quasi certaine que personne n'a remarqué ma présence à cet instant... Je n'ai confiance en personne, tu sais... sauf Sekhmet et toi. D'ailleurs, j'en ai parlé avec elle dans la journée. Du coup, elle m'a dit qu'elle allait contacter un garde en qui elle a toute confiance... et qui pourrait me protéger au cas où... "
à cet instant, Raphaël pouvait clairement lire de l'inquiétude sur mon visage.

_________________

kit by Raph... Merci mi amor! love love!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Raphael McGregor

Spécialiste en sciences biocliniques / Co-Admin scénariste


. Nombre de messages : 2257
. Doublons : Kyle Genelic; Cole Aterman; Новак Душановић
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 27 ans
Localisation : Dans un resto du niv 2 à prendre un petit déjeuner avec Bella!
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]   Jeu 17 Nov - 2:42

Bella s'assit et se blottit contre lui. Il allait passer un bras autour de ses épaules, mais elle chercha son cou... et son oreille, pour lui parler. Heureusement qu'il avait l’ouïe fine, parce qu'avec ce boucan, c'était pas évident de s'entendre! Bella avait entendu... une conversation bizarre? Au niveau 4? Qu'avait-elle bien pu entendre?
Il tendit donc l'oreille, attendant la suite, elle piquait sa curiosité... et son inquiétude, car elle n'avait vraiment pas l'air rassurée.

Fiole. Keller. Cobayes?
COBAYES?
Il recula la tête d'un demi-centimètres, regardant Bella dans les yeux. Pourtant le contact oculaire, ce n'était pas son fort, même avec elle. Cobayes?
Mais elle continua, parce que ce n'était pas fini. Et il avait de drôles de gargouillis dans l'estomac... c'était peut-être que des conneries... Les racontards de ces extrémistes qui voulaient excuser leurs actes en accusant Keller de barbarie alors qu'il avait quand même sauvé les gens qui vivaient ici!

Et là...

Altherin? Il en resta sans voix. Et Bella continuait. Putain quelle soirée...

Il déglutit... Si ces allégations sont vraies... alors y'a de quoi devenir parano... comment repérer l'activiste du quidam lambda? Et si les extrémistes avaient raison, alors ça voudrait dire que Keller a réellement des cobayes? Il avait eu vent de sa clinique qui avait été fermée pour fautes contre la déontologie...
Et si les deux étaient liés? Non, non, non... Cela ne pouvait pas...

- Bella...

Ils ne pouvaient, en fait, le dire à personne. Tout était un algorithme dans la tête de Raph. En parler à Keller? Si c'était vrai, alors ils étaient cuits. En parler à quelqu'un d'autre? Si c'était un activiste, c'était trop dangereux. Si c'était un homme de Keller aussi.
Si tout ceci était vrai. Si tout était lié. Il parla sur la même ton, bien qu'il ne voyait pas l'utilité de parler tout bas, après tout, il n'y avait qu'eux dans la pièce, et l'alarme couvrait leurs voix.

- Il faut garder ça pour nous le temps d'en savoir plus. Mon esprit me dit que si Altherin est coupable alors il faut l'arrêter, mais si ces allégations à propos de Keller sont vraies, alors il faut aussi arrêter Keller. Et on n'a aucun moyen de savoir. Parce que si cette affaire vient à être étouffée par l'un ou l'autre, on ne saura jamais. Et une partie de moi me hurle que je ne peux pas te perdre.

Il se leva et récupéra ses affaires, pour s'habiller. Soudainement il avait un peu plus froid... puis il revint vers Annabella. Il ne savait pas quoi faire. Son boulot c'était de chercher un remède. Toutes ces choses, c'était trop grand pour lui. Et il ne savait pas du tout quelle était la bonne chose à faire.

_________________

*** Somehow, You've got to keep being optimistic. Otherwise, why are you still here? ***

[kit by Mouah]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riamh.over-blog.org
avatar
Annabella Hoster

Biologiste interventionnelle / Admin principale


. Nombre de messages : 1686
. Doublons : Tony Sellers
. Type de rp : Les deux

Carte d'Identité
Age: 30 ans
Localisation : au restaurant du niveau 2
Relations :

MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]   Ven 18 Nov - 21:07

Lorsque je fis ces révélations à Raphaël, je pus voir son expression faciale changer du tout au tout. Il passa de l'expression "fleur bleue" à celle du "quoi? mais qu'est-ce que c'est que cette histoire?!". Il me fit peur. Je crus un instant qu'il allait défaillir. Mais en fait, il était soudain très inquiet pour moi à cause de ce que j'avais entendu.

Je ne savais pas qui parlait avec Altherin. Mais ce qui avait été dit était grave. Mais que pouvais-je faire? Le garder pour moi ne changerait rien à ce qui se passait, si c'était bien ce qui se passait. Depuis ce matin là, je me posais pas mal de questions. J'avais envie d'en savoir plus, de comprendre ce qui se passait vraiment ici, à Eternalis. En parler, je ne pouvais le faire qu'avec des gens en qui j'avais une confiance aveugle, donc Sekhmet et Raphaël. Ces deux là ne pouvaient m'aider directement, mais indirectement, peut-être bien...

Après avoir enfilé ses vêtements, Raphaël revint vers moi. Je vins alors contre lui, passais mes bras autour de son coup et mis mon front contre le sien. Je gardais un ton assez discret.

" Tu ne vas pas me perdre, et je ne vais pas te perdre non plus. Tu sais pourquoi? Parce que toi et moi, on a déjà tout perdu, et que la foudre ne frappe jamais deux fois au même endroit. "

Je le regardais dans les yeux et lui souris. Je tentais de le rassurer...
" Et aussi parce que je sais à qui je me confie. J'ai autant confiance en Sekhmet qu'en toi. Elle m'a parlé d'un garde vraiment fiable dont elle est proche. Elle a tout de suite pensé à lui pour veiller sur moi. Sekh sait à qui elle accorde sa confiance. Elle doit nous mettre en contact. Tu le connais peut-être d'ailleurs? C'est Finlay Reynolds. "

Je me blottis alors dans ses bras. Il semblait avoir froid. Moi-même, en t-shirt et petite culotte, je n'avais pas vraiment chaud, je commençais même à frissonner.
" ça va aller, chéri... Dis-moi, on ne retournerait pas sous la couette? On serait au chaud en attendant la fin de l'alerte... "
Je posais ma tête contre son épaule, et déposais un baiser dans son cou.
" Et toi, en qui t'as confiance? "
Raphaël fréquentait surtout des collègues, d'autres personnes aussi, mais gardait toujours des distances. Je savais qu'il passait pas mal de temps avec un garde passionné de sciences. Mais étaient-ils amis pour autant. Raphaël était parfois si distant avec les gens, non par froideur, mais par inattention. Il était dans sa bulle, dans son monde... et y entrer n'était pas donné à tout le monde. Et si j'y étais arrivée, c'était parce qu'on se ressemblait... on se comprenait.

_________________

kit by Raph... Merci mi amor! love love!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[S] 1.05 [25/06] une soirée en tête à tête [sujet chaud]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternalis, le défi de la science :: L'Enfer de la Science :: Niveau 3 :: Les quartiers des employés :: Appartement Hoster-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forumactif.com